Le verre entre histoire et modernité, une matière en mouvement

Mobiliers et matériaux

Le verre entre histoire et modernité, une matière en mouvement

Propos Deco
Le verre est une de ces matières usuelles qui parcourt notre quotidien, si proche de nous qu’elle sait se faire oublier. Néanmoins, ce matériau aujourd’hui présent partout, est le fruit de hasards, de recherches et de fascination. Les premiers verres fabriqués remontent certainement au troisième millénaire avant notre ère. Les témoignages les plus anciens que l’on connaisse à ce jour, quant à l’usage du verre élaboré par l’homme, datent de la Mésopotamie, de la Phénicie et de l’Égypte antique.

Au cours des siècles, suite au perfectionnement des techniques de fabrication, ce matériau subit de grandes avancées : le soufflage, le verre plat, l’émergence de l’art du vitrail, de la fabrique de Murano, l’essor du cristal de Bohême mais également toutes les applications modernes qu’on lui connaît dans les secteurs de l’ingénierie ou du bâtiment par exemple.

Ces propriétés physiques sont étonnantes : à la fois dur mais aussi cassant, opaque, transparent ou coloré ; la masse visqueuse est ductile et peut être travaillée sous des formes infinies.

À gauche : Oenochoé en verre – Italie fin du VIe siècle-Ve siècle av. J.-C. A droite : Gobelet à pastilles de couleur – France fin du IVe-début du Ve siècle. Propos Déco©RMN – Photo gauche/Hervé Lewandowski – Photo droite/Gérard Blot

 

Réinventer la matière

Les artistes et designers contemporains choisissant le verre comme matériau de création, jouent de ses paradoxes pour mieux en exploiter les possibilités artistiques. Certainement par goût des métamorphoses, les créateurs interrogent ce matériau aux propriétés réversibles et dont la qualité première est sa capacité à dialoguer avec la lumière.
La synergie verre-lumière est une source inépuisable de création et la beauté évidente qui s’en dégage attise son pouvoir de fascination. Art du feu et matière ancestrale, le verre est tout à la fois : utilitaire, décoratif mais également artistique.
Cependant, la classification n’est pas si aisée, la frontière entre beaux-arts et arts décoratifs tend à s’effacer, l’œuvre-objet naît d’un geste technique, dernière étape d’un processus de création entre artiste et artisan.

Depuis vingt ans, les œuvres de Jean-Michel Othoniel explorent le verre et ses contradictions : précieux, fragile, poétique il est aussi monumental. D’autres artistes s’emparent de ce matériau précaire comme Ritsue Mishima avec des créations très pures et organiques. Yoichi Ohira, un autre artiste japonais, dont les créations aux formes simples sont mises en valeur par leur aspect mat, profond et coloré.

 Jean-Michel Othoniel, détail « Le Nœud de Lacan » 2009Propos Deco©Jean-Michel Othoniel

Ritsue Mishima « Tempesta » et « Nucleo » Propos Deco©Francesco Barasciutti pour AD

 Yoichi Ohira Propos DecoPhoto 1 via l’IMA — Photo 2 via Toledo Museum

 

Le verre contrarié

Certains artistes contrarient cette matière en fusion en la confrontant à d’autres. De cette tension, naît des pièces uniques où le verre épouse et fige la forme qui s’impose à lui, pour ne faire plus qu’un. Lindsey Adelman coule le verre dans des anneaux en laiton pour créer une série de luminaires dont Small Catch ; Marianne Guedin exploite le rebord d’une table pour créer Paresse en collaboration avec le souffleur de verre Jeremy Maxwell Wintrebert. Citons également les designers Hanna Krüger associant bois et verre pour créer la lampe Add.On et Fabien Cappello avec la série Brick Glass.

Lindsey Adelman « Small Catch »Propos Deco©Lauren Coleman

Marianne Guedin « Paresse » Propos Deco© Marianne Guedin

Hanna Krüger « ADD.ON » Propos Deco© Hanna Krüger

Fabien Cappello « Brick Glass » Propos Déco © Fabien Capello

La Cristallerie Baccarat, savoir-faire & innovation

Le cristal est du verre auquel on a ajouté de l’oxyde de plomb. Cette opération, rend le verre brillant, éclatant, sonore et particulièrement propice à la taille. Baccarat est une des cristalleries les plus célèbres de France, joyau du patrimoine vivant. Cette manufacture innove régulièrement en proposant à des designers de s’emparer de leur savoir-faire pour transgresser un certain classicisme et partir à la recherche de ce matériau qui ouvre le champs des possibles : Starck, Patricia Urquiola, Marcel Wanders ou encore Jaime Hayon.
Forte de son histoire et de ses différentes contributions, la Cristallerie de Baccarat réunit pour l’exposition « Taillé sur mesure » 300 pièces historiques et contemporaines, au sein de leur Galerie-Musée éponyme. Le Musée Baccarat est installé dans l’ancienne demeure de Marie-Laure de Noailles. Après l’exposition, profitez des salons et du restaurant le Cristal Room Baccarat pour achever la découverte de l’univers de Baccarat entre modernité et art de vivre à la française.

Jaime Hayon – collection « Zoo«  Propos Deco© Baccarat

Patricia Urquiola – collection « Variations » Propos Deco© via Design Boom

Marcel Wanders « Rois de la Forêt«  Propos Déco© Baccarat

Les salons et le Restaurant Cristal Room Baccarat Propos Deco© Claude Veber pour Baccarat

Pour aller plus loin

• Le site Culture du Ministère de la Culture est très bien fait, c’est une mine documentaire. Leur moteur de recherche est très efficace. Pour la recherche thématique « verre », il recense les documents, les expositions, les organismes, les sites internet, etc.
• Le site du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée a développé une section verre : pour les curieux qui souhaite avoir un historique vraiment détaillé sur les différentes techniques de fabrication avec une belle collection iconographique.
Le Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers (CERFAV) : Lieu de formation aux métiers du verre, ce centre est également une structure transversale autour des métiers du verre : création artistique contemporaine, préservation des savoir-faire, mise en place de recherches…
Le Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques (CIRVA) : Atelier de recherche et de création contemporaine, le CIRVA accueille les créateurs, artistes et designers souhaitant introduire le verre dans leur démarche artistique.
L’École Cantonale d’Art de Lausanne (ECAL) : Les étudiants en Master Design, ont participé à un workshop sous la conduite du designer français Ronan Bouroullec. Dédiée au travail du verre à chaud, cette expérimentation a été réalisée au sein de l’atelier de l’artiste verrier suisse Matteo Gonet.
Libby Sellers : une galerie avec une très belle sélection d’objets en verre.
Specimen : Éditeur de la création Duplex de Constance Guisset ou encore du vase en liège et verre soufflé Deneb de Guillaume Delvigne.
• L’exposition Taillé sur Mesure, à la Galerie-Musée Baccarat du 31 Octobre 2012 au 30 Mars 2013 : 11 Place des États-Unis, Paris 16

Le sujet est vraiment très vaste et les initiatives dans le domaine sont multiples. N’hésitez pas à partager vos sources sur le sujet pour enrichir cet article !

 
(Photo de Une © Stacking Vessel de Pia Design)